- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- Rentrée 2022

Le collège rouvre ses portes au public à partir du jeudi 25 août 2022. 

Evaluations Nationales en 6ème


A Chopin, les élèves de 6ème passeront les évaluations entre le 7/10/2019 et le 14/10/2019.

Nous invitons les familles à surveiller les carnets de correspondance de leurs enfants, car des mots vont leur être prochainement distribués à ce sujet. Les enseignants de français et mathématiques prépareront les élèves à cette évaluation. La Direction.

Critique littéraire 3e

                                                                                          
  Lors d'une séance pédagogique portant sur la rédaction d'une critique littéraire, les élèves de 3e3 et de 3e4 de Mme Georges sont venus au CDI choisir leur roman et y rédiger leur critique sur ordinateur. 
En voici quelques-uns.
 Si certains textes vous ont donné envie, n'hésitez pas à venir emprunter les livres au CDI !

 

 
UN LIVRE PASSIONNANT                                                       Hazar      
 
         Le livre que j'ai lu se nomme L'enfant à l’étoile jaune. Il a été écrit par Armand Toupet, il a été publié chez Milan Poche.  Sur la première de couverture, on voit deux personnages, un garçon et une fille qui marchent dans la forêt. Les branches sont de couleur marron, les arbres de couleur verte.
 
          Dans les années 1943, une jeune fille allemande du nom de Frida trouve un enfant de dix ans, un juif français, qui s'appelle Simon qui essayait de s'échapper avec le train de déportation mais malheureusement celui-ci a été bombardé par des avions américains.
Frida hésite : doit-elle le livrer à la Gestapo ou l'emmener avec elle ? Un aviateur américain noir du nom de Max intervient dans l'histoire...
 
          J'ai trouvé ce livre passionnant avec les personnages qui essayent d'aider un enfant, c'est vraiment incroyable. L'aviateur américain est très sympa et gentil, il n'est pas comme les autres aviateurs. Ce livre m'a permis d'apprendre davantage sur cette guerre. Je le recommande.
 

Un livre qui fait réfléchir                                             Daryl    
 
            J'ai choisi de vous présenter se livre qui est Djihad, d’Ismael Saidi. Publié en 2016 c'est une pièce d'utilité publique qui a été adaptée au théâtre. C'est un livre qui fait énormément réfléchir sur les autres et sur nous-même. Sur la première de couverture se trouvent trois hommes qui ont l'air anxieux et ont des armes à la main.
 
            Djihad est une pièce phénomène, sortie en Belgique, et qui arrive en France. Avec ses 40 000 spectateurs, elle est au centre des discussions concernant les jeunes djihadistes qui rejoignent les rangs en Syrie.

"Ils se rendent compte que ce qu'on leur a vendu à travers les réseaux sociaux, à travers les propagandes de haine, ce n'est pas du tout ça. Finalement, c'est un bourbier, c'est un charnier, où on envoie cette pauvre chair à canon qui, au départ, n'a rien demandé d'autre qu'essayer d'exister", dit Ismaël Saidi.

La pièce rit de tout, du dogmatisme, de la victimisation, du racisme ordinaire des banlieues, des tabous de la société arabo-musulmane et de nos préjugés à tous, que nous soyons chrétiens ou musulmans. 
Un vrai théâtre populaire; Djihad donne lieu au débat.
Dans Paris occupé                                             
Journal d'Hélène Pitrou, 1940-1945           Dayana        
 
 
          Le titre du livre que j'ai lu est Dans Paris occupé Journal d' Héléne Pitrou 1940-1945.
C'est un journal qui a été écrit par une petite fille qui s'appelle Hélène Pitrou à partir du jeudi 6 juin 1940. L'auteur du livre est Paule du Bouchet. Sur la couverture de mon livre, il y a un drapeau nazi, on voit également une partie sur la rue de Rivoli à Paris, on voit un médaillon avec la photo de la petite Hélène.
 
          C'est un livre qui parle de la deuxième guerre mondiale. C’est une histoire qui parle d'une famille et d’un peuple. L'histoire est triste et déprimante. C'est une histoire qui a un rapport avec les juifs et les Allemands. Les Allemands occupent Paris, ils ont envahi toute la capitale, ils ont arrêté des hommes et ils arrêtent des juifs.
          La nourriture était rare, il n’y avait presque rien à manger dans les magasins, les gens faisaient 1 heure, 2 heures de queue pour acheter de la nourriture.
          Tous les juifs ont été amenés en Allemagne dans  des camps. Les amis juifs d'Hélène ont, hélas, subi le même sort que les millions de juifs déportés, ils ont été victimes de la volonté de Hitler d'exterminer les juifs d'Europe.                                                            
Un livre autobiographique                                                                        Elias                                                 
 
              Le titre de ce livre est Souvenirs de ma vie dans un village de Pologne. L'auteur est Toby Knobel Fluek. Il a été publié en 1990. Sur la première de couverture de mon livre, il y a une pomme qui est découpée par un couteau. La pomme est posée sur un panier.
 
Ce livre parle d'une guerre qui commença le premier septembre 1939. L’auteur raconte que lorsqu’elle était petite, elle fut réveillée par une sonnerie de clairon ce jour-là. Les cloches des deux églises sonnèrent longtemps. Elle demanda à sa mère ce qui se passait  et sa mère lui répondit avec sa voix tremblante que c’était la guerre. Toby Knobel Fluek n'est encore qu’une jeune fille lorsque son univers quotidien bascule ainsi dans l'horreur.
 
J'ai bien aimé quand elle m'a appris des choses que je ne savais pas comme le sabbat (fête religieuse pour les juifs) et aussi comme le flanken (sorte de pot-au-feu) et le drelis (sorte de ragoût de pieds de veau en gelée).
 
              Les personnages sont des personnages de sa famille. J'ai bien aimé le passage où Sucie et Lonie s’aiment beaucoup mais pour Sucie sa mère voulait qu’elle se marie avec un homme à Hambourg, en Allemagne sa mère savait qu’elle aimé Lonie mais c'est à cause de l'argent. Il n'y avait aucune action qui m'a plu. Le thème de ce livre était pas mal, il y avait des passages qui étaient intéressants, c’était les passages où j'apprenais des choses sur leur religion.
    Une lumière dans la nuit                                         Anaïs                             
 
               Le  livre se nomme Une lumière dans la nuit de Carol Matas, il a été publié en 1998. Cette histoire est basée sur des faits réels qui ont été vécus par Hanne et Max Liebmann, Egon Gruenhut et Jack Lewin. Sur la couverture, on peut voir à gauche un train et des drapeaux nazis et une maison en haut à gauche. Au milieu, on aperçoit le titre éclairé par une lumière, il y a des nuages à droite, une fille et des enfants en bas avec une étoile jaune sur leur veste.
 
              C'est l'histoire de plusieurs enfants juifs parmi eux Anna, Klara et Rudi. Ils ont été dans un camp avec leurs parents, puis se sont enfuis pour se réfugier à Chambon-sur-Lignon, où ils sont protégés par la Croix-Rouge et les habitants quoi qu'il en coûte. Ils survivent comme ils peuvent en essayant d’être en sécurité. La France n'est plus un endroit sûr, ils doivent partir en Suisse mais ce n'est pas facile pour ces jeunes.
 
              Anna : elle aime faire rire les gens, chanter et faire des blagues. Rudi : au début il se moquait d’Anna mais, au fur et à mesure, il est devenu gentil et a protégé les gens. Klara : elle est timide, elle ne veut pas faire ce que les Allemands (nazis) disent.
 
              Ce livre m'a plu parce qu'il  raconte la vie des juifs pendant la guerre, j'ai bien aimé l'histoire ainsi que les personnages.
                                  Jacquelino                                                           
Le livre que j'ai lu s'appelle Voyage à Pitchipoï. L'auteur du livre est Jean - Claude Moscovici. Sur la première de couverture on voit deux garçons contents. 
 
          Le livre parle de la deuxième guerre Mondiale.  Jean-Claude Moscovici est né en 1936. En 1942, il avait six ans et c'était la guerre. Il vivait tranquillement avec sa petite sœur et ses parents dans une belle maison à la campagne. Son papa était médecin, il aimait soigner les gens.
 
          Un jour sa famille fut arrêtée et dispersée par les nazis simplement parce qu'ils étaient juifs, heureusement leur mère réussit à échapper aux gendarmes et s'enfuit dans la nuit. Elle pensait ses enfants en sécurité. L'auteur et sa petite sœur furent d'abord confiés à des voisins, mais rapidement ils furent retirés de cette famille car les nazis  ne toléraient pas la présence d'enfants juifs chez des Français. Ils furent conduits par des gendarmes français en prison puis dans le camp de Drancy (en région parisienne).
          Drancy était un camp de transit dans lequel on entassait les juifs que les nazis envoyaient dans les camps de concentration. La petite sœur tomba malade car elle souffrait de malnutrition, heureusement  sans doute grâce à l'un de leurs oncles qui lui aussi était interné dans le camp, ils furent retirés du camp pour être accueillis dans une association parisienne qui s'occupait d'enfants juifs de nationalité française, ils retrouvèrent enfin leur mère, ils vécurent dans la clandestinité pendant des mois. Ce n'est qu'à la libération qu'ils purent retrouver leur maison.

 
 

Les conseils de lecture par la classe de 4.1.

Le livre préféré de la 4.1 est Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde, de Stevenson.

Mme Fafa : Pourquoi avez-vous aimé ce livre ?

Samir : Il y a beaucoup de suspense.

Mohammed : Il y a un grand mystère et l'histoire est étrange.

Rojhat : Il y a beaucoup d 'actions et un peu de violence.

Léa : Il y a une chute qui va vous surprendre.

 

Mme Fafa : Quels sont les autres livres que vous avez aimés ?

Amel : La Morte, de Maupassant.

Eden : Le roi de la montagne d'or, les frères Grimm

Beyoncé : La Vénus d'Ille, Mérimée

 

Bonne lecture !

«